mardi 21 mars 2017

Une semaine avec Robert, un samedi bien chargé

Au fil  de la semaine :

Beaucoup de poésie et de poètes en herbe dans les classes et le mercredi après-midi à l'EHPAD de Créances avec les enfants du centre de loisirs. .

Samedi après-midi: 

Sur le Mont Colquin, communément appelé Mont Doville, dans la brume et le vent, onze promeneurs suivent avec attention les explications de Frédéric Malvaux, administrateur de la Ligue pour la Protection des Oiseaux,  sur la pauvreté de la biodiversité de ce milieu ingrat, qui participe à la richesse de la biodiversité globale de par l'adaptation nécessaire de certaines espèces.
notes sur la promenade

Chacun souffle à Robert, des mots, des adjectifs retenus ici et là. Ils permettront la création d'une morale élémentaire collective.
De retour au chaud, dans la salle communale de St Nicolas de Pierrepont, tout en partageant le goûter,  chacun écrira ensuite sa propre morale élémentaire portative.
Et samedi soir :

 A la médiathèque de Lessay, poèmes hybrides à dix mains, inspirés par des images. En continuant de tourner, deux des phrases choisies collectivement deviennent un nouveau poème qui s'étoffe suivant la méthode du Tireur à la ligne.


L’ovale du ciel bleu et argenté mange ma voile envolée
Le steamer hésite : terre ou océan ? Ciel ou abysse ?
Il regarde alors le trou de l’arbre les feuilles bougent
Que diable s’en vont faire des pièces de chêne, du fer et du charbon sur les gouffres amers ?
Le printemps fait renaître les couleurs vives de ce pré au fond du chemin
Chemin si proche, mais chemin sans retour, se désole à peine la barque doucement happée.
Elle ferme les yeux pour savourer ce moment et le souffle du vent
Car   cette barque est douée de regard, les cavaliers de l’océan le savent
Des chevaux, sur la lune chatoyante bougent afin de passer par-dessus la pénombre 

Chacun écrira ensuite une morale élémentaire en utilisant les mots d'un des poèmes précédents ....


« Marie et les choses de la vie »

Ciel bleu                                     ciel argenté                                       ciel abyssal
                                                       Voile envolée

Gouffres amers                       couleurs vives                                 pré profond
                                                       Chemin proche

Barque douce                          barque happée                                barque douée
                                                       Yeux fermés

                                       Je repose sur l’océan
                                       Le rouge aux joues
                                       D’avoir rêvé 
                                       Je m’en vais doucement
                                       Mais reviens aussitôt
                                       Pour plonger
                                       Dans cette écume

Lune chatoyante    pénombre désolante                    feuilles argentées


                                       Printemps renaissant

Aucun commentaire:

Publier un commentaire