lundi 26 septembre 2011

Le mari de Carla


Contrainte de Jacques Jouet : A la manière de Ian Monk. 
Choisir un personnage célèbre. Commencer tous les vers par lui. Faire suivre un verbe qui change à chaque fois. Définir ensuite des évènements qui sont vus ou faits par le personnage en s’inspirant du paysage traversé en revenant de la plage d’Armanville jusqu’au bourg.

Le mari de Carla, un garçon charmant.

Le mari de Carla n’appréciait pas l’air du large.
Le mari de Carla retournait chez lui souvent seul. Ah !
Le mari de Carla énervait ses parents qui le renvoyaient sur le champ.
Le mari de Carla se trouvait privé de plage.
Le mari de Carla jetait du sable dans l’œil de ses copains.
Le mari de Carla trainait les pieds sur la route.
Le mari de Carla jugeait que la claque n’avait pas été forte. Même pas mal !
Le mari de Carla marchait toujours très à droite. « Sécurité » pensait-il.
Le mari de Carla se moquait des gens au regard étonné.
Le mari de Carla méprisait les paysans.
Le mari de Carla n’aimait pas les poireaux.
Le mari de Carla détestait les maraîchères.
Le mari de Carla exécrait les carottes.
Le mari de Carla criait pour faire peur aux oiseaux.
Le mari de Carla jetait des pierres aux épagneuls, en plus bretons.
Le mari de Carla injuriait les gosses du voisinage.
Le mari de Carla ignorait le mot : STOP.
Le mari de Carla ne se faisait jamais écraser. Merde !
Le mari de Carla gonflait tout le monde quand il rentrait au bourg.
Le mari de Carla nous cassait les couilles, quoi !
Le mari de Carla mettait les papiers dans le container à verre.
Le mari de Carla faisait tout à l’envers.
Le mari de Carla n’avait jamais tord mais beaucoup de travers.
Le mari de Carla saccageait les hortensias, n’épargnant pas les têtes.
Le mari de Carla piétinait surtout les roses. Aïe !
Le mari de Carla s’infiltrait dans l’église.
Le mari de Carla adorait les clochers attisant les querelles.
Le mari de Carla pissait contre le mur du presbytère.
Le mari de Carla voulait devenir le plus fort des camemberts. Cool ! Même pas on l’eut cru.
Le mari de Carla était alors enfant avant de devenir chef des garnements.

Allez, quel est le camembert qui veut être élu le plus fort et se prendre pour le meilleur… ?
Même pas bon !!

Yves, 12 août 2011 en allant de la plage d’Armanville  au bourg.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire