dimanche 1 mars 2015

Un grand merci

Grâce à votre soutien, Pirouésie n'hiberne pas , Pirouésie hiversifie , c'est parti !

Et bien parti !
Avec Robert pour lancer la première semaine dans les écoles, en temps scolaire avec les enseignants, et en TAP (temps d'activités péri-scolaires, pendant lesquels les enfants sont pris en charges par des animateurs de la Maison du pays de Lessay.
Mercredi après-midi, les participants à la balade poétique ont pu découvrir le village d'Anneville sur Mer.

Petit à petit vous pourrez vivre avec nous cette aventure, en photos et en textes,  sur les pages dédiées de ce blog. 


Une arme à bonbons de trente balles
Avec trois chargeurs sur une poignée de trois-mâts,
Ça n’existe pas, ça n’existe pas.
Une arme à bonbons traînant un poisson
Plein de sang et de boyaux,
Ça n’existe pas, ça n’existe pas.
Une arme à bonbons parlant le langage des balles,
Parlant de Marco et d’Arsène,
Ça n’existe pas, ça n’existe pas.


Eh ! pourquoi pas ?

Anthony de St Germain sur Ay 
d'après Robert Desnos
atelier animé par Robert Rapilly

Aucun commentaire:

Publier un commentaire